Chemin : Accueil > Blog bio > Alimentation > Gare aux barquettes alimenteuses !

Gare aux barquettes alimenteuses !

Par Karine Bioetbienetre - Imprimer cet article

Les barquettes en plastique peuvent-elles contaminer les aliments qu'elles contiennent quand elles passent au four micro-ondes ?

Barquettes Alimenteuses

 

Les autorités sanitaires françaises n'ont, pour l'instant, pris aucune mesure concernant ces récipients utilisés par toutes sortes de commerçants, du charcutier au traiteur chinois. Mais deux des composants chimiques de ces boîtes transparentes les inquiètent : les phtalates et le bisphénol A (BPA).

Selon les scientifiques, ces charmantes molécules présentent un risque avéré pour la fertilité et la reproduction. Leur caractère cancérigène est plus discuté. Mais une récente étude de la revue américaine Proceedings of the National Academy of Sciences conclut - à partir d'expériences sur des rats et des macaques - que le BPA augmente les risques « d'incidence » du cancer du sein. Risques transmissibles aux nouveaux nés...

Or, ces "cochonneries" "exposées aux micro-ondes, peuvent « migrer » vers les aliments présents dans les barquettes. À des doses excessives ? Toxico-chimiste reconnu, le professeur André Picot avoue qu'il n'enfourne jamais que du verre dans son four à micro-ondes. Et encore, « seulement pour réchauffer le café » ! Dans un rapport sur le BPA du 9 novembre, l'Académie de médecine (française) demande l'interdiction - mais seulement dans les cuisines des collectivités - de « réchauffer les aliments au micro-ondes directement dans les emballages plastique ».

Gage, en principe, de sécurité pour les consommateurs, le logo « plastique alimentaire » (avec une fourchette et un verre) qui figure sur les récipients ad hoc n'est pas une garantie. Parce que les tests de température sont réalisés dans des fours normaux. Plus sûre serait « la suspension de la fabrication, de l'importation, de l'exportation et de la mise sur le marché de tout conditionnement à vocation alimentaire contenant du bisphénol A ».

C'est précisément l'intitulé d'un projet de loi voté en octobre par l'Assemblée. Hélas, le Sénat, tout à sa nouvelle organisation, n'a pas encore trouvé le temps (ou la volonté ?) de l'adopter. Voilà pourtant une belle occasion de prouver que le lobby pétrolier, qui coiffe celui des plasturgistes, ne les impressionne pas.

 

Source: Le Canard enchainé

 

Autres Articles :

Pourquoi bannir l'aluminium de nos cuisines ?

Pollution de votre eau de robinet

Le Danger des emballages en plastique

Aluminium et cancer

 

Commentaires (1)

Le 25 juillet 2014 à 15:19:15

Par lola

Bonjour,
Nous sommes enseignantes en école maternelle et nous constatons que les élèves qui cotoient la cantine mangent au quotidien des aliments réchauffés dans des barquettes en plastique scellées par un film en plastique.
Comme vus le savez, les scientifiques mettent en garde sur la chauffe du plastique dont on sait que certaines substances peuvent migrer vers les aliments. Nous avons donc fait part de nos craintes.Les responsables en charge de la cantine répondent que tout est au norme.
Certes, il s'agit de plastique en polypropylène (pp5) adaptés à la chauffe.
Certes, les barquettes sont réchauffées au four et non au four micro-ondes.
Mais comment être sûres que ces plastiques ne contiennent pas de substance nocives (bisphénol, phtalates)tant que la loi n'est pas stricte?
-Comment être sûres, que le film fin , qui recouvre ces barquettes et sous lequel lors de la chauffe se forme une condensation qui goutte dans la nourriture, est tout à fait inoffensif?
-Comment être sûres que ces aliments ne sont pas contaminés par les huiles minérales de l'encre utilisée sur les films plastiques?
-Comment être sûres qu'à long terme la consommation dans ces plastiques ne soit pas néfaste pour ces jeunes enfants qui mangeront à la cantine pendant 8 années.

N'ayant plus d'interlocuteur et pas de réponse satisfaisante, constatant l'intérêt que vous portez au problème du plastique,nous nous permettons donc de vous faire part de nos inquiétudes et de nos questionnement en espérant vivement que vous ayez quelques réponses à nous apporter.
En vous remerciant par avance
Stéphanie.C
Marie.B

Soumettre un commentaire

Prénom/Nom :
Mail :  (votre mail sera ni affiché ni diffusé)
Message :
Important ! Votre message sera affiché après validation par notre équipe.

Produits à la une

Produits en promotion