Chemin : Accueil > Blog bio > Alimentation > Pourquoi consommer du vinaigre et de l’huile biologique ?

Pourquoi consommer du vinaigre et de l’huile biologique ?

Par Karine pour Bio et Bien-être - Imprimer cet article

On prête peu attention aux huiles et vinaigres, pourtant ils ont de multiples usages : en cuisine, en ménage, en cosmétiques, en soins et en cure… 


Huiles et vinaigres bio : de multiples vertus thérapeutiques

Leur fabrication en bio doit répondre à des critères bien spécifiques pour éviter certains traitements qui altèreraient leurs qualités gustatives et nutritionnelles. En bio, vous aurez la garantie d’avoir des huiles et vinaigres sans pesticides, et ajout. De nombreux ouvrages vous vantent leur qualité en cuisine, en ménage, en cosmétiques, en soins et en cure.

 

Différence entre vinaigre bio et vinaigre industriel

Outre l’attention particulière apportée aux matières premières qui entrent dans la fabrication du vinaigre bio, voici une liste de différences entre vinaigre bio et vinaigre industriel.

 

En bio, pour la préparation de la mise en bouteille, une fois le vinaigre terminé, on le laisse décanter lentement et naturellement. Puis, le vinaigre est filtré sur des sédiments marins pour le rendre plus clair. 

Dans l’industrie, on utilise des grandes cuves pour accélérer sa fermentation. On y ajoute des sulfites pour empêcher le trouble (dépôt) dans le vinaigre. 

En bio, le trouble qui apparaît dans la bouteille est un bon indicateur sur le procédé de fabrication du produit. Ce trouble n’altère en rien la qualité du vinaigre.

 

Enfin, dans l’industrie, pour une meilleure présentation, le vinaigre est éventuellement pasteurisé et des additifs sont rajoutés (conservateurs, sulfites, etc.)

 

Quelle est la différence entre une huile végétale industrielle et une huile végétale bio ?

Dans le cadre de la fabrication d’une huile végétale classique industrielle,

les graines sont nettoyées, décortiquées, broyées et chauffées à cent degrés, pour extraire une plus grande quantité d’huile.

 

Le problème est que cette étape de chauffage, fait perdre à l’huile une grande quantité de ses principes actifs.

 

Les graines sont ensuite pressées plusieurs fois, puis on extrait le résidu de pressage par solvant (produit issu de la pétrochimie).

 

Pour éliminer les solvants, pesticides ou encore les moisissures, l’huile est associée à de l’acide phosphorique et neutralisée avec de la soude.

 

Pour terminer, l’huile végétale est désodorisée par chauffage. 

 

Cette série d’étape de fabrication de l’huile classique font perdre beaucoup de leurs qualités aux huiles végétales

 

 

Dans le processus de fabrication d’une huile végétale bio,

on recourt à des matières premières biologique, sans pesticides.Les graines sont nettoyées, pressées mécaniquement, puis chauffées à une température n’excédant pas les cinquante degrés, pour conserver les qualités de l’huile.

 

L’huile est ensuite filtrée en 2 étapes, sur des toiles de coton puis du papier buvard.

 

Il est vrai que ces huiles végétales sont beaucoup plus fragiles que les huiles industrielles.

Il est donc très important de les protéger de la lumière et de les acheter de préférence, dans des bouteilles de verre teintées.

 

 

                               > Acheter des huiles et vinaigres BIO <

 

 

Autres articles à lire :

 

Vinaigrette au miel

 

Les précieuses huiles végétales !

 

Commentaires (0)

Soyez le premier à commenter cet article !

Soumettre un commentaire

Prénom/Nom :
Mail :  (votre mail sera ni affiché ni diffusé)
Message :
Important ! Votre message sera affiché après validation par notre équipe.

Produits à la une

Produits en promotion