Chemin : Accueil > Blog bio > Alimentation > Une alimentation écologique

Une alimentation écologique

Par Karine Bioetbienetre - Imprimer cet article

Notre rôle dans la pollution de la planète ne se limite pas à l'utilisation de notre voiture. L'impact de notre surconsommation alimentaire est indéniable. 

Des alternatives existent, examinons celle de l’alimentation végétalienne.

 

Viande et environnement


La consommation de viande nuit énormément à l’équilibre de notre planète (climat et environnement)
La moitié des cultures céréalières mondiales servent à alimenter du bétail !
Une vache émet plus de gaz à effet de serre qu’une voiture (excrément et gaz)


Pour produire un kilo de viande de boeuf, il faut 40 m² de terre et 15 kilos d’aliment pour bétail
Hors sur 40 m² de terre, on pourrait produire 120 kilos de carottes et 80 kilos de pommes

Pour un kilo de porc, il faut 4 kilos de céréales.
Si nous privilégions les protéines végétales, le rendement et le bilan écologique sont plus intéressants : 

Pour 1kilo de soja, on obtient 1,5 kilo de tofu.
Avec un kilo de blé, on obtient 400 g de seitan.


Viande et santé : 


La viande contribue à l’acidification du sang, ce qui est source de nombreux problèmes de santé (acide urique qui ralentisse le métabolisme).

Les protéines végétales n’ont pas cet inconvénient, elles sont plus digestes car moins difficiles à décomposer par l’organisme.

 

Arrêter de manger de la viande – Conséquences 


+ L’organisme doit-il s’adapter ?
Non. En optant pour les protéines végétales, notre organisme dépense moins d'énergie à les assimilier.
Du coup, les seules conséquences sont d'avoir plus d’énergie, de perdre du poids plus facilement, une meilleure santé, une baisse de cholestérol.
+ Est-ce un sacrifice ?
Non. On peut faire une cuisine gourmande à base de ces produits.


Notre consommation actuelle est de 250G de viande par personne et par jour !
Alors qu’un tiers de cette quantité suffit amplement.

L’excès de viande est responsable de nombreuses maladies cardiovasculaires, et cancer du côlon…


La viande n’est pas irremplaçable.


Les végétariens sont souvent reconnus comme étant en meilleure santé, vivent plus longtemps et sont moins touchés par les problèmes de santé liés à la surconsommation.

On trouve aussi des protéines végétales dans les laits végétaux, l’épeautre, les champignons.
Le soja se décline en tofu, en viande de soja (émincée, hâchée, en steak, en médaillon, en cube).
Proposé à un prix intéressant, le soja présente de nombreux atouts.

 

Zapper la viande n’empêche pas de se régaler !!!

 

Articles à découvrir :

Le Véganisme

Manger Végan, quels risques pour la santé ?

Les cosmétiques Végan

 

 

Partez à la rencontre des Producteurs Bio de votre région

Commentaires (0)

Soyez le premier à commenter cet article !

Soumettre un commentaire

Prénom/Nom :
Mail :  (votre mail sera ni affiché ni diffusé)
Message :
Important ! Votre message sera affiché après validation par notre équipe.

Produits à la une

Produits en promotion