Chemin : Accueil > Blog bio > Alimentation > Utiliser le safran comme médicament ?

Utiliser le safran comme médicament ?

Par Karine Bioetbienetre - Imprimer cet article

Le safran est une plante connue depuis l'Antiquité pour ses propriétés médicinales.

 

Les bienfaits du safran, plante médicinale

 

Le safran - un anti-dépresseur naturel 

 

Utilisé comme sédatif dans la médecine traditionnelle persane, le safran aide à lutter contre la dépression légère à modérée (utiliser le safranal).

Des essais cliniques ont été menés en Iran => Le safran s'est révélé aussi efficace que la molécule de la fluoxétine (Prozac), et aucun effet indésirable n'a été noté durant l'étude (Voir le paragraphe "Comment utiliser le safran ?").

 

Le safran comme anti-douleur

Cette épice joue également le rôle d'un analgésique mais naturel (Un analgésique est un médicament qui diminue la sensation de douleur).
En effet, on l’utilise pour soigner l'arrivée des premières dents des nourrissons, apaiser les spasmes (règles douloureuses), ainsi que pour calmer les brûlures, la douleur (Voir le paragraphe "Comment utiliser le safran ?")

 

 

Un remède aux multiples propriétés

Il permettrait également de ralentir le rythme cardiaque, d'abaisser la pression artérielle, de stimuler la respiration (asthme).

 

Il faciliterait la digestion, soulagerait le foie (Voir le paragraphe "Comment utiliser le safran ?")

 

 

Posologie

Utiliser les pigments du safran aux doses de 0.5 à 1 gramme par litre d'eau. 

 

C’est un végétal riche en riboflavine = vitamine B2. Il renferme à la fois l'huile essentielle, le safranal, et des crocétines, qui sont des caroténoïdes, soit de la pro-vitamine A.  

 

 

Contre-indication 

Attention toutefois, consommé à très fortes doses, supérieur à 10 g par personne, le safran peut devenir dangereux pour la santé.

Il s'agit toutefois d'une hypothèse exceptionnelle car le dosage habituel est de 0.01 à 0.02 gramme par personne.    

 

 

Comment utiliser le safran ?

En tisane :

Le crocus sativus apaise la toux et soulage du rhume. Le bon dosage pour la tisane : de 0.5g à 1 g par litre d’eau.

 

En massage :

Il soulage la douleur, notamment celle des gencives. On l’utilise en poudre pur ou mélangé à du miel, pour une application directe dans la bouche, ou bien mélangé à de la la glycérine pour dénouer les zones de tension du corps.

 

En bouillon :

Il stimule la digestion (le bon dosage : 1 g par litre)

 

En comprimé :

les laboratoires utilisent un extrait de la partie supérieure du pistil, qui agit sur les neuromédiateurs comme un antidépresseur naturel.

 

En sirop : 
Laisser macérer (selon le budget et l'efficacité désirée) des stigmates écrasés pendant deux jours dans un demi-litre de vin doux.
Au troisième jour, filtrer et ajouter 600g de sucre de canne.
Faire fondre dans un bain-marie couvert.
Laisser refroidir. Conserver bien bouché.

Le sirop de safran est un antalgique interne et externe.

Vous pouvez le boire en cas de maux d'estomac et de colique. Ou l'appliquer sur les gencives des enfants qui ont du mal à laisser percer les dents.

 

 

Source : Safran du Gâtinais et Safran Della Roma

 

 

> Où trouver du safran bio ? Consultez notre annuaire de producteurs locaux.

 

 

Articles à découvrir

Infusion de thym

Les aliments anti-stress

Cumin noir : ses bienfaits et propriétés

Commentaires (0)

Soyez le premier à commenter cet article !

Soumettre un commentaire

Prénom/Nom :
Mail :  (votre mail sera ni affiché ni diffusé)
Message :
Important ! Votre message sera affiché après validation par notre équipe.

Blog bio
Le safran est une plante connue depuis l'Antiquité pour ses propriétés mé...
Lire la suite

Produits à la une

Produits en promotion